Ouest-France le 10/10/2018

Fanny Turpin, professeure d’espagnol et ses élèves, ont reçu, lundi 8 octobre, le label de qualité national pour leur projet européen eTwinning intitulé « La noche del cuento ».

Une bannière a été remise à l établissement -  voir en grand cette image
Une bannière a été remise à l établissement

eTwinning est un dispositif européen créé en 2005 pour mener des projets pédagogiques avec des classes d’établissements situés dans les pays partenaires. Durant l’année scolaire 2017-2018, pour l’académie de Rennes, 145 projets ont été menés et 11 labels nationaux ont été attribués.

Les labels sont décernés suivant certains critères : l’innovation pédagogique, l’usage pertinent et approprié des outils numériques, l’aspect coopératif et collaboratif du projet et l’intégration dans les programmes.

« Ce label décerné aujourd’hui, au collège Noël-du-Fail, témoigne de l’implication de l’enseignante et de la qualité du projet d’échanges à distance via le numérique qu’elle a su mettre en oeuvre avec ses élèves, développant ainsi leurs compétences disciplinaires, linguistiques et interculturelles », a indiqué Gérard Loeillet, coordinateur académique eTwinning, avant de remettre aux élèves, ainsi qu’à l’enseignante, une attestation Label qualité.

Échange en espagnol pour 140 élèves européens

Dans le cadre de ce projet, 30 élèves de 4e ont travaillé d’octobre 2017 à juin 2018 avec des classes de sept autres établissements partenaires, situés en Bulgarie et en Espagne, soit un total de 140 élèves.

Les contes et légendes de la culture européenne ont été le fil conducteur des échanges et, pour les élèves du collège Noël du Fail plus précisément, les contes bretons. La communication et les échanges entre les établissements se sont faits sur la plateforme européenne de travail collaboratif eTwinning.

Dominique Thoumyre, le principal du collège, a soutenu ce projet : « J’attache beaucoup d’importance à tout ce qui favorise l’apprentissage des langues et à ce qui encourage un élan d’ouverture européenne. »

Pour Fanny Turpin, « c’est une autre façon de travailler. Les élèves se sont vraiment impliqués dans ce projet fédérateur, même s’il n’était pas toujours facile de comprendre certains textes car ils étaient les plus jeunes, donc les moins chevronnés ! ». La professeure d’espagnol réitère et met en place un nouveau projet pour cette année scolaire, toujours avec des élèves de 4e de classe d’espagnol dont la thématique sera l’amitié et le vivre ensemble.