Ils vendent des chocolats pour partir en voyage

Lundi, professionnels, parents et enseignants étaient présents aux côtés de Dominique Thoumyre pour remettre à leurs destinataires les très nombreuses commandes de chocolats, faites à l’occasion de ces séjours à l’étranger.

Photo Ouest France Chocolats -  voir en grand cette image
Photo Ouest France Chocolats

Chaque année, des élèves de 5e, 4e et 3 e du collège Noël-du-Fail partent en voyage. Pour diminuer le coût de ces séjours, une opération Chocolats d’à côté s’est déroulée depuis novembre.

« Je veux faire en sorte que chaque élève parte au moins une fois au cours de sa scolarité. Ces voyages culturels et linguistiques représentent une ouverture vers l’extérieur. Cependant, ils ont un coût pour les familles, c’est pourquoi avec le soutien de l’association de parents d’élèves (FCPE), une opération chocolats a été mise en place », détaille Dominique Thoumyre, principal de l’établissement depuis deux ans.

Anne Quenouillère, la présidente de l’association FCPE se réjouit du succès de ce défi : « Cette année, nous avons souhaité faire travailler un commerce local, avec des produits artisanaux. L’opération Chocolats d’à côté a connu un vif succès car les gens connaissent les boulangers, eux-mêmes parents d’élèves. Le coût du voyage pour l’Angleterre sera réduit de 35 € et celui d’Italie de 24,50 € par élève. »

Quant à la boulangerie d’à côté, elle a œuvré pour fabriquer et préparer les nombreuses commandes de chocolats. « Nous avons travaillé 235 kg de chocolat pour fabriquer 1 500 sachets et 600 boîtes de chocolats », déclare Aurélie Debond. 25 % de la somme collectée sera reversée au collège via la FCPE.